COMMENT UTILISER LE POUVOIR DE VOTRE SUBCONSCIENT POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS ?

COMMENT UTILISER LE POUVOIR DE VOTRE SUBCONSCIENT POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS ?

#carviwriter

Bonjour, tout le monde, me revoilà, comme chaque Jeudi pour un nouvel article de développement personnel.

Votre subconscient occupe 90% de votre cerveau, le reste étant relégué à votre conscient. Le saviez-vous ? Cela veut alors dire que si vous parvenez à «mettre la main dessus » votre vie en serait totalement bouleversée. Quelquefois, il vous arrive d’apprendre une nouvelle chose qui vous passionne. Au début, c’est difficile mais au fil du temps vos gestes deviennent mécanique, vous le faites sans vraiment y penser. C’est simplement parce votre inconscient l’a parfaitement intégré, c’est maintenant une réalité pour vous. Je vous donne l’exemple très basique de la dactylographie qui est une technique permettant de taper rapidement un texte grâce à une machine à écrire. J’ai commencé à l’apprendre à l’âge de 10 ans environ. J’avoue que ce n’était vraiment pas facile au début, je n’avais pas assez de force pour enfoncer les touches mais j’aimais faire cela et la nouveauté de la chose me donnait également envie, et au fur et à mesure, sans m’en rendre compte, je constate que je n’ai plus besoin de regarder les touches pour savoir ce que j’écris. Je le fais inconsciemment. Il m’arrive même très souvent de taper du texte en discutant avec les amis, sans même regarder l’écran de mon ordinateur, ni le clavier. Quand vous conduisez une voiture, les premières fois, c’est dur mais à un moment donné, les gestes deviennent naturels, inconscients.

COMMENT PROCEDER ?

Les méthodes pour accéder au subconscient sont assez nombreuses. Je vais vous exposer dans cet article un  exemple assez basique. Il faut tout de même garder en tête que l’objectif, à la première étape, est d’intégrer, à votre subconscient, un mode de pensée qu’il vous est difficile de « digérer » à l’état conscient. Ainsi, ce mode de pensée deviendra en fin de compte votre réalité si vous vous  y prenez bien. Alors, comment procéder :

  • Ecrire clairement sur une feuille ce que vous voulez vraiment ou bien une affirmation positive du genre : « Mon subconscient est mon allié » ou encore « Mon subconscient travaille pour moi ». Surtout veillez à ce que vous y écrivez soit à la tournure positive. Evitez d’utiliser des phrases telles que « Je ne mange plus de matière grasse», « Je ne suis pas distrait » etc. Remplacez les par des affirmations comme « je mange sainement », « Je suis concentré »
  • Afficher cette feuille à un endroit bien visible que vous verrez tous les jours, relire votre texte tous les jours avant de dormir et répétez le dans votre tête jusqu’au sommeil, après vous être bien détendu. Car un point assez important est que le subconscient continue à travailler même pendant le sommeil. Et à ce moment, il traite la majorité des informations qui vous ont alerté durant votre journée, que vous les ayez reçus de manière consciente ou non.
  • Dès que vous ne pensez plus à tout cela bien que vous voyez tous les jours le texte que vous aviez écrit, c’est que vous l’avez finalement intégré à votre mode de pensée. Cela influera directement sur vos comportements. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, la prochaine étape et dernière étape de tout ce processus est de lâcher prise.

NB : Il est très important de vous détendre au moment de faire cet exercice avant de vous endormir. Faites des séances de respiration. Inspirez et expirez fort au moins 10 fois avant de commencer. Sans cette détente, les effets sont vraiment moindres. Vous avez de meilleurs résultats lorsque vous vous relaxez. Ce conseil est valable quel que soit l’exercice que vous faites.

Rendez-vous Jeudi prochain pour un nouvel article !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>